La Dreamcast, le successeur de la Saturn, est commercialisé en novembre 1998 au Japon. Elle sera par le fait même la première console de sixième génération sur le marché, avant ses concurrentes la PlayStation de Sony, la Xbox de Microsoft et le GameCube de Nintendo. Elle est la première console livré d'office avec un modem, permettant à la console d'avoir le support de jeu en ligne, de se connecter à internet et ainsi de consulter des pages web ou bien de lire ces courriels.

Sega cesse la commercialisation de la Dreamcast en mars 2001 en Amérique du Nord et se retire complètement du milieu hardware des jeux vidéo de salon. Toutefois, le système est soutenu jusqu'à la fin de l'année 2002 en Europe, en Océanie, ainsi qu'au Japon. Malgré son arrêt prématuré, la console est toujours soutenue jusqu'en 2011 par des producteurs indépendants.​​

En 2009, le site web ThinkGeek recommercialise la console de façon limitée aux Etats-Unis. Au vu de l'engouement de la communauté de joueurs face à ce support, le marché de l'occasion bat son plein.



​​​​La Dreamcast est conçut à partir du système d'arcade Naomi de Sega. Le médium utilisé pour le support les jeux est le GD-ROM fabriqué par Yamaha. En effet, pour empêcher la copie de jeux, Sega a fait développer un nouveau support pour les jeux Dreamcast. Il s'agit d'un hybride entre le CD et le DVD d'une capacité de 1,2 Go, qui ne peut pas être lu par un PC. Une de ses principales caractéristiques est la gravure des données dans une densité élevé et une deuxième TOC commençant après la section de type CD du GD-ROM. La Dreamcast lit les GD-ROM en 12X, d'où des temps de chargement relativement courts.

Sega - Dreamcast
 
Merci pour les dons, ou vieux jeux vidéo.


Dreamcast, the successor to the Saturn, was marketed in Japan in November 1998. It is thereby the first sixth-generation console on the market before its rivals the Sony PlayStation, Microsoft's Xbox and Nintendo's GameCube. She is the first console comes automatically with a modem, allowing the console to have online gaming support, connect to the internet and so consult web pages or reading these emails.

Sega cease marketing the Dreamcast in March 2001 in North America and withdrew completely hardware environment of fair games. However, the system is backed up to the end of 2002 in Europe, Oceania, and Japan. Despite its premature termination, the console is still supported until 2011 by independent producers.

In 2009, the ThinkGeek website remarketed how console limited to the United States. Given the enthusiasm of the players face this media community, the second-hand market in full swing.



The Dreamcast is conceived from Naomi Sega arcade system. The medium used to support the games is the GD-ROM manufactured by Yamaha. Indeed, to prevent copying of games, Sega has been developing a new medium for Dreamcast games. This is a hybrid between the CD and the DVD with a capacity of 1.2 GB, which can not be read by a PC. One of its main features is writing data in a high density and a second TOC beginning after the CD section type of GD-ROM. Dreamcast reads the GD-ROM 12X, where relatively short loading times.